Appel à projets « Politique de la ville – Contrat de ville 2010 »

L’appel à projets « Politique de la ville – Contrat de ville 2010 » est ouvert jusqu’au 17 novembre 2020 ; après cette date plus aucune demande ne sera traitée par le service. Les demandes de subvention sont à adresser sous format numérique à l’adresse suivante https://usager-dauphin.cget.gouv.fr (cf. documents ci-joints)

Calendrier

Pour ces actions intéressant exclusivement les habitants des QPV de Sarcelles (Lochères, Rosiers-Chantepie, Village-Mozart), le calendrier suivant vous est communiqué par le service Politique de la ville:
– du 30 septembre au 23 octobre: réception et instruction des projets (1ère phase) RECOMMANDÉ
– du 24 octobre au 17 novembre: réception et instruction des projets (2ème phase)

Consignes et alertes pour le dépôt des demandes

1/ Prendre contact avec le service Politique de la ville (téléphone ou messagerie politiquedelaville@sarcelles.fr) afin d’informer le Chef de projet de l’action projetée et du QPV concerné (démarche impérative).

Contacts

  • Thierry SEILLIER (Chef de projet) 01.34.38.20.79 (Culture, Emploi-formation, Numérique, Langues…)
  • Sanae BEN AISSA (Chargée de mission) 01.34.38.20.67 (Accès aux droits, Egalité-discriminations, Santé, Prévention, Sports, Environnement…) ;
  • Cindy BLOQUEL (Chargée de mission) 01.34.38.20.42 (Jeunesse, Familles, Solidarités, Loisirs, Logement, Mobilités…)

2/ Respecter le calendrier ci-dessus et privilégier le dépôt de sa demande durant la phase 1 (il est possible durant cette période d’envoyer un brouillon de projet et de budget afin de les retravailler en fonction des conseils apportés par les agents du service)

3/ La programmation du Contrat de ville privilégiera cette année les actions nouvelles répondant à des enjeux et besoins non (ou très partiellement) couverts sur Sarcelles :

  • Projets de lutte contre les discriminations liées à l’emploi
  • Projets de lutte contre les violences faites aux femmes
  • Projets favorisant l’accès à une santé de qualité (ex : lutte contre la mal-nutrition et l’obésité chez les enfants ; lutte contre le cancer du sein, etc.)
  • Projets « environnementaux »: lutte contre les déchets, économies d’énergie, économie circulaire, agriculture urbaine, écologie dans la ville…
  • Projets favorisant la qualification ou/et l’insertion professionnelle (dont notamment public femmes et public 16-25)
  • Projets inter-générationnels (sauf parentalité et séjours)
  • Actions menées en partenariat avec les bailleurs HLM, les syndicats de copropriétés…
  • Actions de lutte contre la prostitution des enfants et adolescents dans la ville
  • Actions de lutte contre l’innumérisme ou d’inclusion par le numérique
  • Action de promotion, de découverte et d’apprentissage des « mobilités douces » dans une optique de changement des pratiques de déplacement (vélo, trottinette, etc.).

4/ Tous les projets devront prendre en compte l’égalité femmes/homme, soit de manière spécifique en proposant une action ciblée sur cette problématique, soit de manière transversale en décrivant les modes opérationnels permettant un accès facilité des femmes/ filles à l’action (ex : horaires adaptés, animation privilégiant une prise de parole mixte, jeux ou sports favorisant la mixité des publics, etc.)

5/ Le maillage d’acteurs locaux et la complémentarité recherchée autant que possible avec les Maisons de quartier seront également des éléments très appréciés et prépondérants dans l’inscription du projet dans la programmation.