Cèdre Bleu : un futur lieu dédié à la culture pour tous

Cèdre Bleu : un futur lieu dédié à la culture pour tous

Ancienne propriété de la Ville de Paris, le bâtiment remarquable qui fut une maison de retraite, et sa chapelle, va devenir une maison de la culture, des arts et des associations. À la suite de l’arrêt de l’activité de l’EHPAD en 2015 par la Ville de Paris, l’enjeu était pour Sarcelles de pouvoir faire profiter de ce domaine d’exception du Cèdre Bleu à toute la population et d’en faire un lieu d’insertion et de développement par la culture et les arts.

Concernant le projet porté directement par la Ville de Sarcelles, les bâtiments correspondant à l’ancien château et à l’ancienne chapelle de 1895 deviendront, à l’horizon 2023, un centre socioculturel de 3 000 m2 sur cinq niveaux. On y retrouvera des activités développées par l’école d’art (peinture, dessin, sculpture, céramique, modelage, etc.) et le conservatoire municipal (musique, danse, théâtre), ainsi qu’une nouvelle médiathèque intercommunale. L’ensemble comprendra aussi un pôle associatif qui proposera des activités culturelles et travaillera autour des questions de l’éducation à l’environnement. Ce sera un point étape du chemin de Saint Jacques de Compostelle : un espace naturel remarquable de préservation et sensibilisation à l’environnement de plusieurs hectares. Pour tous, habitants de Sarcelles comme de l’agglomération, ce sera un accès à des activités artistiques et culturelles dans un site d’exception.

Dans le cadre du projet de centre culturel du Cèdre Bleu, dont le budget global est estimé à 11,7 millions d’euros, la Ville de Sarcelles a sollicité différents financements dont les suivants ont été notifiés :

Département : 500 000 €
Communauté d’agglomération : 400 000 €
État DPV : 2 043 790 €
État Plan de Relance : 1 000 000 €
État DRAC : 428 080 €
Région : 168 705 €

Le 27 janvier on été notifiés une subvention de 1 712 938 € des fonds européens FEDER pilotés par la Région. Actuellement ce sont 6 253 513 € qui ont été notifiés pour le projet et, pour la Ville qui a déposé d’autres dossiers de financements qui sont actuellement en cours d’instruction, d’autres notifications sont à venir.

Les travaux, sous maîtrise d’œuvre du cabinet d’architecture Patrick Mauger Architectes débuteront au dernier trimestre 2021.

– Le portage de la maîtrise d’ouvrage est assuré par la ville grâce à la Direction générale des services techniques (Direction des Bâtiments, Cellule subvention, DAST plus Direction de l’aménagement et de l’urbanisme pour la partie acquisition) et par la Communauté d’agglomération CA RPF (co maîtrise d’ouvrage pour la médiathèque).
– Le portage foncier est assuré par EPFIF du Val d’Oise (Établissement Public Foncier d’Île-de-France).
– La cellule FEDER / FSE ITI de la CA RPF ont œuvré « d’arrache pied » en qualité d’opérateur instructeur du dossier FEDER auprès de la Région.