Transformation des Rosiers : un nouveau souffle pour le quartier

Après les Flanades et le Cèdre Bleu, c’est aux Rosiers que la transformation urbaine se précise. Le premier coup de pioche a été donné le 6 décembre dernier, en présence de Philippe COURT, préfet du Val-d’Oise, Catherine VAUTRIN, présidente de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Pascal DOLL, Président de l’agglomération Roissy Pays de France, Stéphane DAUPHIN, directeur général de Seqens et Patrick Haddad, maire de Sarcelles. Cette opération lance officiellement la démolition de la tour Picardie, dont les relogements ont été achevés en août 2022, après deux ans de travail au sein du Comité de relogement.

Les ambitions du projet de renouvellement urbain sont d’ouvrir le quartier sur la ville et d’améliorer le cadre de vie de ses 6 000 habitants grâce notamment à la démolition de la tour Picardie, la reconstruction de deux groupes scolaires, l’aménagement des abords des habitations, le prolongement de la rue d’Île-de-France et la construction d’une nouvelle offre de logements.
Les travaux qui débutent s’étaleront jusqu’en 2029. Le quartier prioritaire d’intérêt régional Rosiers Chantepie bénéficie de près de 22 millions de concours financiers dans le cadre de la convention-quartier pluriannuelle du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain de Sarcelles.

  • Désenclaver le quartier pour l’ouvrir sur les autres quartiers de la Ville, via la démolition de la barre Picardie.
  • Offrir un meilleur cadre de vie en créant une nouvelle façade urbaine Avenue Bullier et en aménageant les abords des résidences Flandres (Seqens) et Ile-de-France (CDC Habitat).
  • Proposer une offre de logements plus diversifiée avec la construction de 150 logements.
  • Offrir les moyens de la réussite et favoriser la mixité scolaire en reconstruisant deux groupes scolaires.
  • Renforcer la présence de la nature et valoriser les espaces paysagers existants.

Un film de témoignage des habitants de Picardie a été réalisé avec des locataires avant les relogements dans le cadre du Projet Mémoire ANRU, mettant en évidence l’attachement des anciens locataires à leur quartier.

Cette année, l’APES et l’association Culture et loisirs pour tous, en partenariat avec Seqens, CDC Habitat et la Maison de quartier, ont de nouveau recueilli la parole des habitants et immortalisé leurs échanges par des portraits, ce qui donne lieu à une exposition photographique. Au total, 39 portraits parmi les 60 réalisés seront exposés sur les palissades, à partir du 21 rue Théodore Bullier, qui entourent la barre Picardie.

  • Démolition des pavillons avenue Bullier -2022
  • Installation de locaux préfabriqués provisoires Savate Boxing Club – 2023
  • Travaux rue de Champagne, puis vers la rue de l’Île-de-France, pour raccorder l’école Curie- en cours
  • Démolition de la barre Picardie – décembre 2023
  • Démolition des anciens logements de l’école rue de Flandres – décembre 2023
  • Travaux de remise en état parking CDC Habitat rue de l’ile de France – premier trimestre 2024
  • Reconstruction / Réhabilitation : les deux écoles Pierre et Marie Curie – été 2025 jusqu’en 2027
  • Aménagements des espaces publics et constructions de logement – 2026-2029
  • Agence Nationale de Renouvellement urbain
  • France
  • ROISSY PAYS DE FRANCE (l’agglomération est « porteur de projet » du NPRU de Sarcelles)
  • Seqens
  • CDC Habitat Social
  • SEQUANO (aménageur)
  • Banque des Territoires
  • Action Logement,
  • Conseil Régional Ile-de-France
  • Conseil Départemental du Val-d’Oise