Arts & Mémoire au Rwanda.

Arts & Mémoire au Rwanda.

Le jeudi 11 octobre 2018, à 19h.

Né en 1959 à Londres de parents sud-africains, Bruce Clarke a étudié les Beaux-arts à l’université de Leeds en Grande-Bretagne avant de s’installer à Paris à la fin des années 80. Plasticien et photographe, son œuvre résolument engagée, est construite sur une réflexion sur l’histoire contemporaine et sa transmission. Son oeuvre picturale compte de nombreuses séries ayant pour thèmes les luttes sociales, les droits humains, l’Afrique et les processus de domination.
Présent en août 1994 à Kigali, quelques semaines après le génocide des Tutsis du Rwanda, Bruce Clarke est confronté à l’horreur. Il crée dans la banlieue de Kigali, un mémorial du génocide baptisé « Le jardin de la mémoire », dans lequel les proches des victimes peuvent venir déposer une pierre en mémoire de ceux qu’ils ont perdus. Dans un autre projet mémorial, « Les Hommes debout », Bruce Clarke et le collectif pour « Les Hommes Debout » redonnent corps et visage aux disparus qui reviennent, par le miracle de l’art, souvent en format monumental, nous interpeller et éveiller nos consciences. Son projet artistique parcourt le monde. Une manière d’œuvrer pour obtenir une vraie reconnaissance du génocide et pour rendre leur dignité aux rescapés et aux victimes.

[ Entrée libre ]

Salle Jacques-Berrier

Rue Pierre Brossolette - 95200 Sarcelles