FresqueWeb

Depuis le début du mois de juillet l’artiste Plasticien et photographe Bruce Clarke a posé ses valises à Sarcelles afin de réaliser une fresque intitulé « Combats de Femmes » et que vous pouvez découvrir, depuis lundi 22 juillet, sur le mur de l’école Pasteur situé à l’angle du bd Maurice Ravel et de la rue Marius Delpech.

Bruce Clarcke est né en 1959, à Londres. Après des études aux Beaux-Arts à Leeds University, Grande-Bretagne, s'installe en France. Son travail plastique traite de l'histoire contemporaine, de l'écriture et de la transmission de cette histoire. Il souhaite que sa peinture stimule une réflexion sur le monde contemporain et la représentation qu'on en fait.

Partie intégrante du «Plan territorial de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations de sarcelles » cette œuvre représente 5 femmes qui ont combattues les discriminations, le racisme et pour la liberté :

- Anna Langfus : (1920 Lublin - Paris 1966) est une romancière et dramaturge de langue française d'origine polonaise, auteure de textes sur la Shoah et la tragédie de ceux qui y ont survécu.

L'un des thèmes de son travail a été la récurrente question concernant ce que l'on peut écrire ou exprimer sur la Shoah et comment le faire. En 1961, elle s’était installée à Sarcelles avec son mari et sa fille.

- Maryse Condé : née Maryse Liliane Appoline Boucolon le 11 février 1937 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Elle est journaliste, professeure de littérature et écrivaine d'expression française, « guadeloupéenne indépendantiste » ainsi qu'elle l'a toujours revendiqué. Elle est l'autrice d'une œuvre conséquente de renommée mondiale. Elle est surtout connue pour son best-seller, Ségou, roman historique qui, à travers le destin de trois frères, retrace la chute du royaume bambara de Ségou, et dont la parution intervient dans le contexte de l' « effet Roots », le célèbre roman de Alexa Haley adapté pour la télévision quelques années plus tôt. Elle est également connue pour son roman Moi, Tituba sorcière, un récit d’esclave (slave narrative) dont la version anglaise est accompagnée d'une préface d’Angela Davis. En Guadeloupe et en Martinique, on l'associe essentiellement à Traversée de la mangrove et La Vie sans fard, sa première autobiographie ouvertement avouée dans laquelle elle ébranle le mythe qui s'était forgé au fil de sa carrière littéraire. Son dernier roman, paru en juin 2017, s'inscrit dans l'actualité puisqu'il est une médiation sur le phénomène de la radicalisation dans le contexte de la prise d’otages du magasin Hyper Cacher porte de Vincennes en 2015 en amont de laquelle Clarissa Jean-Philippe, une policière de 25 ans originaire de Martinique, avait été tuée par Amedy Coulibaly.

- Malala Yousafzai ou Malala Yousufzai est une militante pakistanaise des droits des femmes, née le 12 juillet 1997 à Mingora où elle s'est opposée aux talibans qui tentaient d'interdire la scolarisation des filles. Symbole de la lutte pour l'éducation des filles et contre les talibans, elle a reçu plusieurs distinctions pakistanaises et internationales à la suite de ses prises de position alors que sa région était l'objet d'une lutte entre les talibans pakistanais et l’armée. Durant son enfance, Malala a écrit un blog pour la BBC, racontant son point de vue sur l’éducation et sa vie sous la domination talibane. Le 9 octobre 2012 elle est victime d'une tentative d’assassinat où elle est grièvement blessée, un attentat condamné par toute la classe politique du pays. Elle est transférée vers l'hôpital de Birmingham au Royaume-Uni le 15 octobre pour suivre un traitement plus poussé. Cette attaque conduit à une médiatisation internationale de Malala Yousafzai. En 2014, âgée de 17 ans, elle obtient le prix Nobel de la paix ce qui fait d'elle la plus jeune lauréate de l'histoire de ce prix.

- Assia Djebar nom de plume de Fatima-Zohra Imalayène née le 30 juin 1936 à Ouled Hamou (Algérie) et morte le 6 février 2015 à Paris, est une femme de lettres Algérienne d’expression française. Auteure de nombreux romans, nouvelles, poésies et essais, elle a aussi écrit pour le théâtre et a réalisé plusieurs films. Assia Djebar est considérée comme l'un des auteurs les plus célèbres et les plus influents du Maghreb. Elle est élue à l’Académie Française en 2005, devenant ainsi le premier auteur nord-africain à y être reçu.

- Marie Gouze, dite Olympe de Gouges, née le 7 mai 1748 à Montauban et morte guillotinée le 3 novembre 1793 à Paris, est une femme de lettres Française devenue femme politique. Elle est considérée comme une des pionnières du féminisme français. Auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, a laissé de nombreux écrits en faveur des droits civils et politiques des femmes et de l’abolition de l’esclavage des Noirs. Elle est souvent prise pour emblème par les mouvements pour la libération des femmes.

Affaire à suivre...

IMG 6877 IMG 6883 IMG 6899