Perte Vol Image articleimage

Depuis plusieurs mois, pour simplifier vos démarches, la majorité des formalités liées aux permis de conduire et cartes grises doit se faire uniquement par internet ou par courrier. Ainsi, vous n'avez plus à vous déplacer en préfecture ou sous-préfecture du Val-d'Oise pour accomplir ses démarches.

Vous êtes encore nombreux à vous rendre à la sous-préfecture de Sarcelles pour les démarches de votre permis de conduire ou de votre carte grise. Et vous avez la mauvaise surprise de constater que le guichet est fermé au public (tout comme celui à la sous-préfecture d’Argenteuil et à la préfecture de Cergy). Pour la simple et bonne raison que depuis le 15 mai dernier, les démarches doivent se faire par internet ou par courrier.

En effet, la préfecture du Val-d’Oise a été choisie pour être le site pilote du traitement de ces demandes à distance. Cette phase de test préfigure la grande réforme de la délivrance des documents administratifs qui sera effective en novembre pour tout le territoire français.

Les habitants qui souhaitent s’inscrire au permis de conduire (première inscription ou une extension de catégorie) ou demander le fameux papier rose (après passage de l’examen, vol, perte, changement d’état civil, etc.) doivent le faire en ligne sur le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) .

« Ce dispositif, plus rapide et plus sûr, a donné toute satisfaction depuis son lancement. Il peut désormais se substituer aux modalités existantes de délivrance des permis de conduire et des démarches associées. » se félicite la préfecture du département, dans son communiqué.

En revanche, certaines procédures n’ont pas encore été dématérialisées et devront être faites par courrier ou nécessitent de se rendre en préfecture.

Des médiateurs numériques pour vous aider

Afin d'accompagner les usagers dans ces changements, la Préfecture met à disposition des points numériques en préfecture de Cergy et en sous-préfecture d’Argenteuil et Sarcelles. Ouverts tous les jours de 9 h à 16 h et animés par des médiateurs numériques, ils permettent aux personnes n'ayant pas d'équipement informatique ou de disposant pas d'une connexion internet de faire leurs démarches en ligne. Les usagers ayant des difficultés avec l’usage d’internet pourront également recevoir un accompagnement personnalisé dans l’accomplissement de leurs démarches.

Voir aussi